Enseignante dans l'Education Nationale en classe de CE2-CM1-CM2, j'ai à coeur le bien-être et la réussite de mes élèves. Cela passe par la valorisation, l'autonomie et la confiance en soi. 

Depuis 4 ans maintenant, j'expérimente des situations d'apprentissage, des positionnements, des pratiques différentes de la pédagogie dite "frontale", m'inspirant de nombreux pédagogues (Célestin Freinet, Maria Montessori, Antoine de la Garanderie, etc...), de mes lectures ("Pour une enfance heureuse", Dr Catherine Guégen / "Les lois naturelles de l'enfant", Céline Alvarez et tant d'autres...).

Vous trouverez, dans ce qui suit, des contenus de situations qui fonctionnent en classe et pendant lesquelles j'ai eu beaucoup de plaisir à échanger avec mes élèves. La relation avec eux a d'ailleurs beaucoup changé, je ne suis plus celle qui apporte le savoir, mais le "joker", celle qui étaye, soutient, aide, encourage... 

La relaxation et le yoga

Dans le cadre de la classe et des APC (activités pédagogies complémentaires), j'ai mis en place des temps de relaxation couplés à des pratiques de yoga (suite à une conférence de Brigitte-Anne Neveu, inspectrice de l'éducation nationale, responsable d'IUFM et professeur de la Fédération française de Hatha Yoga, qui a publié "Yoga et enfants", Editions du Relié).

La philosophie

Il n'y a pas d'âge pour commencer à réfléchir sur la vie... La philosophie à l'école primaire permet, à mon sens, de prendre du recul sur ce que nous vivons, avec qui nous vivons, comment nous vivons. 

Les relations entre pairs, avec les adultes, la vie, la mort, la différence, la maladie... autant de sujets dont les enfants ont aussi leur avis, leur vision. 

Quel enthousiasme lors de ces discussions philosophiques !

A lire pour aller plus loin : "Philosopher et méditer avec les enfants", Frédéric Lenoir